Date de sortie
Développeur
TT Games
Moteur
-
Modes de jeu
Type de jeu
Action

Test de LEGO Marvel Super Heroes 2

TT Games, expert en utilisation de licence, propose un nouveau numéro de Marvel Super Heroes. Pas de révolution en vue mais les adeptes qui n’ont pas encore atteint l’overdose devraient apprécier.

Est-il encore nécessaire de présenter les jeux Lego à la sauce TT Games ? A l’approche des fêtes, n’importe qui est tenté de mettre des Lego ou des personnages Marvel sous le sapin, faites d’une pierre deux coups avec LEGO Marvel Super Heroes 2. Plus sérieusement, si vous avez déjà joué à des jeux vidéo du studio anglais, il faut voir ça comme un vieux couple entre le gamer et le jeu vidéo, une routine s’est installée avec pour cette nouvelle année, un grain de folie grâce à un monde ouvert qui finalement, ne cassera pas la monotonie. C’est-à-dire que l’on y fait pas grand chose et vous oblige à faire de longs déplacements inutiles pour aller d’une mission à une autre. Cela aurait été plus judicieux de séparer cet aspect du scénario lui-même.

Mais que l’on ne s’y trompe pas, cette monotonie fait du bien, elle rassure. Comme le veut la coutume, vous allez jouer les collectionneurs, amasser les pièces, trouver Stan Lee dans chaque niveau et empiler les héros plus ou moins connus de l’univers Marvel. Un petit scénario avec toujours l’humour en point d’orgue néanmoins desservi par le monde ouvert, et oui, c’est l’inconvénient lorsque l’on veut suivre un scénario, cela casse son élan. Le roster est lui aussi tellement grand que cela rend le tout un peu brouillon mais en mode Kleenex, chaque mission reste sympathique.

Au gré de votre périple, vous allez parcourir 18 destinations dans différentes époques, passé comme futur, montagnes, jungles, villes, fonds sous-marins, far west, c’est folklo. L’ensemble est soigné et l’on apprécie de voir que chaque personnage s’avère utile avec son pouvoir qui lui est propre. Tel Starlord et son Awesome mix Vol. 1, Groot qui se combine à Rocket, Bruce Banner devenant Hulk… Et si ça ne vous suffit pas, un éditeur de personnage est à votre disposition. Pour le reste, c’est classique, il faut tout casser pour reconstruire des objets nécessaires à la poursuite de l’aventure. Chaque niveau se voit ponctué par un boss plus ou moins compliqué en fonction de l’intensité de l’action (ça tourne souvent en gros bordel) et dont vous viendrez à bout à coup de QTE.

Image de LEGO  Marvel Super Heroes 2

LEGO Marvel Super Heroes 2 peut aussi compter sur un multijoueur surprenant. En plus de la campagne entièrement jouable en splitscreen, devenu rare sur PC, il y a désormais deux nouveaux modes de jeu. Les joueurs Nintendo et notamment de Splatoon démasqueront aisément le premier mode intitulé « Faute d’accord ». Le but est de conquérir des territoires à l’aide de peinture et en profitant de power up pour booster vos capacités. Le second, « Capture de Pierres d’Infinité » consiste à récupérer une pierre qui apparaît aléatoirement sur le terrain et de la conserver jusqu’à la fin du chronomètre. Le but est de récupérer un maximum de pierres pour faire grimper son nombre de points et remporter la victoire.

Découvrez Lego et les héros Marvel en jeu vidéo dans leur train-train quotidien, voilà comment résumer LEGO Marvel Superheroes 2. Sauvez le monde en faisant que ce que vous avez su si bien faire dans Harry Potter, Indiana Jones, Le Seigneur des Anneaux, Batman et j'en oublie sûrement. Si vous aimez jouer à plusieurs sur le même écran, le jeu se dote de quelques atouts supplémentaires. En solo, le monde ouvert ne remplit guère la mission de vous envoyer vers des quêtes annexes et ne fait qu'alourdir le passage d'une mission à une autre. A vous de voir.

Pourquoi l’acheter ?
  • Multi en splitscreen
  • Bonne dose d'humour
  • Monde ouvert
  • Pour les collectionneurs
Pourquoi l’oublier ?
  • Pas de révolution
  • Scénario moins fluide
  • Lassant pour les non collectionneurs